Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 10:56

Que faire quand on du monde à la maison, un petit appartement donc petit une cuisine et pas de lave vaisselle donc une recette qui ne demande pas trop de préparation ? Un pot-au-feu !?!?

C’est facile, sain et délicieux.

Il vous faudra quand même une Graaande casserole et un minimum de temps pour préparer les légumes. Mais ensuite ça cuit tout seul.

 pot au feu4

 

Pot-au-feu (pr 8 pers)

 

2 oignons

2 clous de girofle

2 kg de Gîte-Gîte

8 carottes

8 poireaux

1 petit pied de céleri-branche

4 navets

½ chou frisé

4 gousses d’ail

1 gros bouquet garni

2 gros os à moelle

1 c.c de grains de poivre

Gros sel

 

 

Pelez les oignons et piquez-en un avec les clous de girofle. Mettez les viandes dans un grand faitout avec les oignons. Couvrez largement d’eau froide et portez à ébullition sur feu doux.

 

Pendant ce temps, pelez les carottes. Séparez la partie verte des poireaux et épluchez-les, fendez-les en deux, lavez-les. Epluchez le pied de céleri, fendez-le en quatre et lavez-le. Séparez les côtes des feuilles. Liez ensemble le vert des poireaux et les feuilles du céleri avec du fil de cuisine. Pelez  les navets, puis coupez-les en quatre. Coupez le trognon et retirez les feuilles dures de l’extérieur du chou, lavez-le et découpez-le en quartier. Pelez les gousses d’ail.

 

Quand l’eau de cuisson de la viande arrive à ébullition, écumez-la soigneusement. Ajoutez le bouquet de poireau et céleri, l’ail, le bouquet garni, le poivre et du gros sel. Couvrez et laissez cuire 2h30 à petite ébullition.

 

 Ensuite, ajoutez les légumes et laissez cuire 1h15.

 

Retirez le bouquet poireau/céleri et le bouquet garni, disposez les légumes et la viande dans un grand plat. Arrosez-les de quelques cuillères de bouillon et couvrez d’aluminium pour maintenir au chaud.

 

 

pot au feu1

Repost 0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 14:00

Enfin une nouvelle recette. Il était temps !

J’ai emprunté un livre à mon papa, qui au passage est un talentueux cuisinier, les chiens ne font pas des chats ^  Ah oui le livre, « Les bonnes recettes de nos grands-mères », des recettes gourmandes de nos terroirs. C’est une vraie mine d’or. La première recette que j’ai testé un bon poulet au four. Délicieux.

Malheureusement, mes photos ne sont pas terribles. Si quelqu’un à des conseils à me donner pour prendre de belles photos alors que la nuit est tombée, je suis preneuse.

 

poulet normand2

 

Poulet vallée d’Auge (4-5 pers)

 

1 échalotte

10 petits oignons grelots

70g de beurre

2 c.c de sucre en poudre

1 poulet (environ 1,4 kg)

1 verre de cidre brut

3-4 pommes

½ citron

1 verre de liqueur de calvados

25 cl de crème fraîche

Sel, poivre

 

 

Faites chauffez le four à 180C°.

 

Epluchez et hachez finement l’échalote. Epluchez les petits les petits oignons. Faites fondre 20g de beurre dans une petite casserole, puis ajoutez les oignons et le sucre. Mélangez et retirez du feu.

 

Salez et poivrez le poulet, à l’intérieur et à l’extérieur. Mettez à fondre 40g de beurre dans une cocotte et faites-y revenir le poulet de tous les côtés, pendant une dizaine de minutes. Ajoutez l’échalote et les petits oignons, arrosez avec le cidre, puis mettez au four et laissez cuire 50min.

 

Pelez les pommes, coupez-les en deux et retirez-en le cœur. Frottez-les avec le citron pour qu’elles ne s’oxydent pas. Enduisez un petit plat allant au four avec du beurre et ajoutez-y les pommes. Coupez 20g de beurre en petits dés et répartissez ceux-ci uniformément sur les pommes.

 

Sortez la cocotte du four. Faites chauffer le calvados dans une petite casserole. Enflammez-le, arrosez-en le poulet et flambez en inclinant la cocotte en tous sens. Ajoutez la crème fraiche au poulet et grattez le fond de la cocotte avec une cuillère en bois pour dissoudre les sucs, remettez au four et laissez cuire encore 15min environ. Glissez à côté les pommes.

 

poulet normand1 poulet normand3

 

Repost 0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 11:27

Comme vous vous en êtes peut-être rendu compte (ou pas…) j’étais absente cette semaine. Non ce n’est pas pour cause du boulot mais en raison d’une petite semaine de surf au Pays Basque Espagnol.

Cette fois je ne reviens pas avec de belles recettes (même si on a mangé comme des ogres et goûté à de bons petits plats bien de là bas), mais c’était les vacances, les vrais. Réveil, petit déj, session de surf, diner, sieste, 2ème session de surf, souper et dodo etc… La belle vie.

 

En attendant de nouvelles recettes, j’ai refais 2 plats, le bœuf au curry rouge et le risotto d’Ebly au chorizo, que j’avais déjà publié mais dont les photos étaient assez bof. A vous de me dire si je m’améliore en sachant que je n’ai toujours pas changé d’appareil photo.

 

 

 

Boeuf curry rougeNV-2048

 

Bœuf curry rouge (pour 4 personnes)

 

400g de filet de bœuf coupé en tranches

1 c.s d’huile de tournesol (2 pour moi)

2 c.s de curry rouge thaï

400ml de lait de coco

200ml de bouillon de bœuf

2 c.s de sauce de poisson thaï

1 c.s de jus de citron vert

6 feuilles de lime finement hachées

2 courgettes coupées en rondelles

200g de pousses de bambou en boîte rincées et égouttées

1 petite poignée de feuilles de basilic thaï (en option)

Sel, poivre

 

 

Pour la viande, soit vous avez un super bouché qui vous coupe votre bœuf en fines lamelles soit vous le faites vous-même. Pour le home-made, découpez votre morceaux de viande en tranches et frappez-les avec un maillet jusqu’à ce qu’elles fassent environ 1 cm d’épaisseur. Coupez les ensuite en fines lamelles.

 

Dans une grande casserole faites revenir la viande 2-3 min en plusieurs fois. Retirez les morceaux à l’aide d’un écumoire et réservez-les.

 

Ajoutez la pâte de curry dans la casserole et laissez revenir 2-3min à feux doux. Ajoutez le lait de coco, le bouillon de bœuf, la sauce de poisson, le jus de citron vert, les feuilles de lime et le bœuf. Portez le tout à ébullition, puis baissez le feux et laissez mijoter à découvert pendant environ 1 heure.

 

Ajoutez les courgettes et le pousses de bambou et poursuivre la cuisson environ 20min. Salez, poivrez ( et ajoutez le feuilles de basilic thaï).

     

 

Boeuf curry rouge Boeuf curry rougeNV2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Risotto Ebly4-2048

 

Risotto d’Ebly au chorizo (pour 2 goinfres)

 

200g d’Ebly

500ml de bouillon de légumes

1 oignon

1 carotte

env. 50g de chorizo piquant

env. 1 dl de demi-crème

2 grosses c.s de concentré de tomate

1 dosette de safran

Gruyère (pas de l’emmental !) râpé ou parmesan

2 c.s d’huile d’olive

(Quelques feuilles de basilic – facultatif)

Sel, poivre

 

 

Emincez l’oignon et découpez la carotte épluché en dés. Faites revenir l’oignon dans l’huile d’olive. Quand il devient transparent ajoutez l’Ebly. Mélangez 2 min, puis ajoutez la carotte et le bouillon.

Laissez cuire à feux doux jusqu’à absorbation du bouillon.

 

Pendant ce temps découpez le chorizo en rondelles et découpez le basilic avec des ciseaux.

 

Ajoutez le chorizo, le safran, le concentré de tomate, sel et poivre. Mélangez. Mettre la crème, le fromage et le basilic. Mélangez et servir.

     

 

Risotto Ebly1  Risotto Ebly5

 

 

 

Repost 0
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 17:07

Je crois bien que ce n’est pas ma première recette avec de la mangue et ça ne sera pas la dernière.

Ici, je n’est rien inventé et rien changé. La recette provient du magasine Cuisine et Vins N°145. Le mariage mangue et magrets et vraiment réussit, dommage que je n’y pas pensé plus tôt.

 

magret carnard à la mangue

 

Rôti de magrets à la mangue (pr 4 pers)

 

2 gros magrets

1 mangue

1 branche de romarin

10cl de Banyuls (vin doux naturel)

Sel

1 c.c de poivre de Setchouan concassé

 

 

Préchauffez le four à 210°C.

 

Incisez la peau du magrets en croisillons avec un couteau pointu. Epluchez la mangue, coupé-la en deux pour retirer le noyau, puis détaillez-la en lamelles épaisses.

 

Dans une poêle à fond épais, faites dorer les magrets côté peau 5min à feux vif. Parsemez les magrets côté chair de sel et de poivre.

 

Disposez les morceaux de mangue sur un magret côté chair ainsi que quelques brindilles de romarin, puis recouvrez avec l’autre magret, ficelez-les comme un rôti.

 

Posez le rôti dans une cocotte et enfournez pour 15-20min sans couvrir.

 

Passé ce temps, retirez le rôti de la cocotte, posez le dans un plat de service préchauffé et recouvrez-le d’une double feuille d’aluminium.

 

Versez le vin dans la cocotte. Grattez les sucs de la cuisson à la spatule sur feu assez vif et laissez réduire le jus.

Arrosez le rôti de magrets avec cette sauce et servez aussitôt, accompagné de riz basmatti.

 

Repost 0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 15:53

Viva Mexico !!! Bon je sais le chili con carne ne vient pas de Mexique, mais du Texas, selon Wikipedia.

Un petit conseil, si vous prévoyez une petit soirée en amoureux évitez ce plat. Vous comprendrez après quelques heures. $

 

 

Chili con carne1 

 

Chili con carne (pour 5 fajitas)

 

1 oignon

½ poivron rouge épluché

1 c.c de sucre

300 ml de bouillon de bœuf

Une boîte de tomate concassée de 230g

Une boîte de haricots rouges, égoutté 140g

500g de viande hachée de bœuf

Paprika

Piment de Cayenne

Coriandre fraîche

(j’en avait pas, mais j’aime bien mettre une boîte de maïs)

Un avocat mûr

Sel, poivre

 

Emincez l’oignon et faites le revenir dans l’huile d’olive. Ajoutez la viande et laissez cuire à feux doux tout en remuant de temps en temps.

 

Versez le bouillon et mélangez.

Une fois que le bouillon a diminué ajoutez la tomate et le sucre. Laissez mijotez une bonne quinzaine de minutes.

 

Hachez la coriandre pour obtenir environ 5 c.à.s.

 

Ajoutez à la préparation, le paprika et le piment selon votre goût. Salez et poivrez.

 

Mettre les haricots rouges et au final la coriandre.

 

Prendre une fajitas et l’asperger de quelques gouttes d’eau et la passer 15 secondes au micro-onde.

 

Finalement, étalez sur une fajitas un peu d’avocat et un peu de chili.

 

 

Repost 0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 23:21

Boudin noir

 

Tiens voilà du boudin, du boudin, des rillettes.... ^

Bon j’avoue, je n’ai pas fait le boudin. Il vient de la boucherie de Genolier et il était très bon. Ca faisait longtemps… Un petit goût épicés, je crois qu’il y avait de la cannelle. Enfin bref, si vous avez la possibilité, je pense que ce n’est vraiment pas pareil d’acheter sa viande en boucherie plutôt qu’au supermarché.

 

 

Boudin noir et compote de pommes (2 pers)

 

1 petit boudin par pers

2 grosses pommes (j’ai oublié de peser)

Une poignée de raisins secs

Une grosse pincée de cannelle

1 c.s de sucre

env. 5 c.s d’eau

1 c.s de jus de citron (facultatif, c’est pour éviter l’oxidation)

 

Pour la préparation de la compte : épluchez les pommes, enlevez le cœur et découpez les en morceaux. Les arrosez du jus de citron. Placez les dans une casserole et ajoutez l’eau et le sucre. Laissez cuire à feux doux jusqu’à ce que les pommes soient bien molles (environ 15min). Ecrasez les avec un presse purée ou un mixer. Ajoutez la cannelle et les raisins secs. Mélangez et couvrez pour garder au chaud.

 

Pour le boudin rien de plus simple. Il faut savoir que les boudins sont déjà précuits donc pas besoin de cuire 3 heures. J’ai simplement fait revenir quelques minutes les boudins dans une poêle avec un peu de matière grasse. Et voilà c’est près !

Repost 0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 18:34

 

 

C’est parti. Je me lance même si le blog n’est pas tout à fait terminé.

Pour ma première recette j’ai longtemps hésité, je voulais quelque chose qui me représente … mais c’est trop difficile de choisir alors j’ai fait Am Stram Gram et c’est tombé sur le curry. C’est vrai que j’aime beaucoup en faire et les manger bien sûr.

Cette recette provient d’un livre que j’adore  – CURRY-THAÏ.INDIEN - de chez Marabout. Je l’ai un peu modifiée en ajoutant la carotte et les raisins secs à place de 2-3 autres trucs…

 

  curry d'agneau

 

Curry d'agneau aux carottes et raisins secs (pour 2 pers)

 

 2 c.s d’huile de tournesol

1 oignon

2 c.c de gingembre frais (je l’écrase avec le presse ail)

1 gousse d’ail écrasée

2 c.s de curry doux

1 c.c de cannelle en poudre

1 c.s de coriandre en poudre

1 c.c de curcuma en poudre

1 c.c de piment en poudre (j’ai mis un peu moins d’un petit piment ramené par des amis de Thaïlande)

Environ 300g de viande d’agneau

400 ml de lait de coco

200 ml de bouillon de légumes

1 carotte

Une poignée de raisins secs

3 c.s de coriandre fraîche

Sel, poivre

 

Faites blondir l’oignon dans une casserole avec l’huile pendant 4-5 min.  Ajoutez le gingembre, l’ail, la cannelle, la coriandre en poudre, le curcuma, le curry et le piment, laissez cuire 2-3 min. Ajoutez l’agneau.

Faites sauter la viande 2-3 min et ajouter le lait de coco ainsi que le bouillon de légumes. Portez à ébullition, salez et poivrez. Puis laissez mijoter à feux doux et couvrez, environ 1 heure.  

Epluchez et coupez la carotte en rondelles et les ajoutez à la popote, laissez mijoter encore 30 min le temps que la carotte cuise.

10 min avant la fin de la cuisson mettre les raisins secs.

Retirez du feux et saupoudrer de coriandre fraîche avant de servir.

Voilà c'était pas si compliqué.

Repost 0

Présentation

  • : A table !!!
  • A table !!!
  • : Des idées, des tests de bons petits plats, qui vous permettront de répondre à la question que tout le monde se pose ou moins une fois par semaine: mais qu'est ce que je vais bien pouvoir faire à manger ? Alors à vos fourneaux et A taaaable !!!
  • Contact

portrait

Recherche